01 septembre 2017

C'est la rentrée !

La Cigale, ayant chanté Tout l'été, Se trouva fort dépourvue Quand la bise fut venue : Pas un seul petit morceau De mouche ou de vermisseau. Elle alla crier famine Chez la Fourmi sa voisine, La priant de lui prêter Quelque grain pour subsister Jusqu'à la saison nouvelle.Je vous paierai, lui dit-elle, Avant l'août, foi d'animal, Intérêt et principal.  La Fourmi n'est pas prêteuse : C'est là son moindre défaut. Que faisiez-vous au temps chaud ? Dit-elle à cette emprunteuse. Nuit et jour à tout venant Je... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 août 2017

Moral Code in English language (for USA and elsewhere...)

Love what is good, Ignore that which is evil. Be goodness, justice and compassion, Never criticise. Be patient, calm and considerate, Never give way to anger or pride. Be pure, compassionate and gentle, Never resort to sarcasm. Be condifent, content and open-hearted towards others, Do not doubt and never be envious. Be moderate in all things, Avoid all excess. Be humble, kind, modest, generous and respectful to others, Never be malicious. Be honest in word and deed, speak the truth, Never lie and never slander. Be helpful and... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 16:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 août 2017

Les Bons Hommes

J'ai maintes fois cité les Cathares en références dans mon blog (bien que, eux-mêmes, ils ne s'appelaient pas ainsi, seulement Bons Chrétiens ou Bons Hommes, c'est un moine allemand Eckert de Schonau qui les appela ainsi dans un sermon de 1163) : voir http://www.canalblog.com/cf/search.cfm?q=cathare&bid=1009539&searchbtn=Rechercher J'ai ainsi expliqué avoir eu le bonheur d'assister pendant 5 ans à des séminaires animés par José Bové qui fut ami et secrétaire du Patriarche Déodat Roché puis, entre autres, rédacteur en... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 10:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 août 2017

Ecrit ancien

J'ai écrit cela il y a bien longtemps...  A quoi ça sert  la vie Quand on ne peut plus vivre ? A quoi ça sert de vivre Quand on ne peut plus rire ? Quand le soleil s’éteint On ne peut exister. J’ai peur de mourir A force de pleurer. Je suis écorché vif Et je voudrais crier Je voudrais crier à tous : Je vous aime. Vous ne comprenez  pas Cachés derrière vos mots, Derrière vos phrases vides Qui ne sont que remparts, Derrière tous vos principes Et vos philosophies, Vous ne comprenez rien Et ne pensez... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 19:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juin 2017

Sensualité d'un mot

J'espère trouver le mot exact pour décrire l'impression ressentie. L'avance, l'approche, la mouvance, nuageuse Onde, vague, qui suinte, la goutte, la courbe Le tracé, l'empreinte, le coup de pinceau Gris, blanc, la brume enfouie Du bleu, épanoui et vertical, paradis L'étirement, défilement, balayage Coup de peigne, coup de chapeau Aimantation attirance, le lien, la retenue La zone, espace, passage, épaisseur et surface Profondeur, tiraillement, apaisement... Le creux Recueillement. Fontaine, coupe, accueil Attente,... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 19:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 avril 2017

Agneau pascal

et pourtant il était mignon
Posté par nepo landarosa à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 mars 2017

Un voyage en Provence de Fontvieille à la plage de Faraman...

Te souviens-tu de cette nuit que nous avons passée au cœur de la Provence, au pied du Moulin de Daudet ?Les flots du Mistral déchainé soufflaient par rafales ; le ciel noir, percé d’étoiles brillantes comme des diamants, nous entourait en un globe infini, les oliviers, les cyprès et les pins ployaient et gémissaient sous la torture du vent.Cette nuit-là, nous étions heureux, nous étions seuls au monde,  nus comme des nouveau-nés au milieu de cette nature qui nous cernait en frémissant. Nous aimions cette nature, faisant corps... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 18:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 janvier 2017

La Charité (première Epitre de Paul aux Corinthiens)

J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien. J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien. L’amour... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 13:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2017

Un homme pour l'éternité

  Il me revient en mémoire le film magnifique de Fred Zinnemann (1966) avec ses interprètes extraordinaires : Paul Scofield, Léo MacKern, Robert Shaw, Orson Welles, Vanessa Redgrave, et bien d'autres...Film si magnifique qu'il obtint les 6 oscars les plus importants et 2 golden globes ! Il raconte qu'en 1529, Thomas More, juriste britannique, mais également auteur d'une oeuvre gigantesque politique, sociale et spirituelle, succède au Cardinal Wolsey comme chancelier d'Henri VIII. D'amis que sont le roi et son ministre, ils... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 20:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2016

Le Père Noel n'est pas content !

Car il y a de moins en moins de cheminées dans les maisons et appartements !
Posté par nepo landarosa à 11:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]