Sur les Chemins de la Tradition

Message d'accueil (revu et corrigé plusieurs fois...) par Gérard-Antoine Demon


savoir

 Du fait de son contenu, le téléchargement du blog peut être long, et le réglage écran à 90 % voire 80 % est le meilleur pour voir la totalité des 3 colonnes.


 Et si vous cliquez sur le titre d'un article, en bas apparaitra un code QR qui vous en permettra la lecture sur votre mobile ! (mais pas sur une trottinette...)


 photo prise en...1951

famille (3) - Copie

 

et maintenant

moa


 

 (excusez-moi pour la longueur de ce message d'accueil qui présente quelques informations importantes, mais vous pouvez passer directement à la lecture des articles)


 

et ne cherchez pas : vous ne me trouverez nulle part sur les réseaux des cas sociaux...


 

vous pouvez également visiter le blog du Salon des Poètes de lyon dont je suis l'animateur avec toutes les infos et photos (même un film pour la distribution des prix 2021)

http://www.salonpoeteslyon.fr/ 


MESSAGE D'ACCUEIL 

 
graal_3

Avant toute chose : homonymie involontaire

J'ai été questionné sur le rapport de mon blog (par son adresse URL) avec la Revue Vers la Tradition : il n'y en a aucun, si ce n'est les sujets abordés. D'ailleurs, à la création du blog j'ignorais totalement (et j'insiste là-dessus) l'existence de cette Revue et les systèmes de création n'ont posé aucune opposition.

J'ai d'ailleurs eu l'occasion d'un dialogue par messagerie avec un ancien responsable de cette Revue et j'en ai profité pour m'en excuser. Et je pense la respecter totalement sans faire aucune concurrence tout en rappelant que l'intitulé de mon blog est  : les chemins de la Tradition.

Le pourquoi et comment

Comme je l'ai écrit rapidement lors de la création de ce blog, qui n'est le porte-parole de personne, de aucun groupe, de aucune religion, j'hésitais pour le référencer entre Ésotérisme et Religions ; mais pour moi ces termes sont trop restrictifs, et pour cette raison je l'ai publié en inclassable !

Je voudrais parler de la Tradition, pas la tradition des fêtes folkloriques (que j'adore et qui sont déjà un témoignage) mais de la Tradition avec une majuscule, un grand T, un tau diraient certains érudits des civilisations anciennes. Quoi de plus représentatif justement que cette lettre que l'on retrouve dans la tradition hébraïque, égyptienne et grecque ? Et dont on retrouve la forme dans la croix ansée égyptienne un T surmonté d'une anse (le Tau comme dirait une certaine Église)...Et n'oublions pas que la croix romaine de châtiment est en forme de T...

La Tradition ? Certains érudits tels René Guénon expliquent que cette Tradition était unique et primordiale et qu'on la retrouve partout sur la Terre dans les Croyances ou les Religions. Il est en effet parfois troublant de retrouver les même thèmes, les mêmes rites dans des Religions apparemment distinctes les unes des autres.

Il existe donc plusieurs chemins pour y arriver. Et ces chemins en ont d'ailleurs parfois un nom, tels les Chemins de Compostelle, et sont jalonnés de bornes, de monuments tels les églises, les abbayes au moins en ce qui concerne ce que nous appelons l'Occident chrétien mais qui ont pris la place ou complètent d'autres signes plus anciens et antérieurs à 2000 ans, témoins de la Tradition de ceux qui nous ont précédés. M'étant spécialisé sur cet Occident chrétien qui passe à ma porte et que je connais le mieux, y étant né, ne m'empêche pas de reconnaître et de réfléchir sur les autres traditions : en effet, il parait logique que, si j'étais né au coeur de la Péninsule arabique, du Népal ou en Papousie, je ne suive pas la même tradition dite religieuse...

On peut supposer que ce blog est consacré à Nizier-Anthèlme passé dans la légende sous l'appellation de Maître Philippe de Lyon : or il n'en n'est rien, ce sujet est abordé au départ pour une raison de proche voisinage et est devenu, je le reconnais volontiers, une sorte de spécialité...Ce qui est amusant c'est que j'y suis arrivé véritablement par...accident, après en avoir entendu parler par des amis plus de 10 ans auparavant...

Éthique

Et j'essaierai de vous emmener le long de ces chemins par les photos, souvent améliorées par soucis d'esthétisme, que j'ai réalisées depuis une trentaine d'années et qui permettent de mieux comprendre les lieux et d'appréhender ainsi le Sacré : je compte sur votre honnêteté pour ne pas me les voler ni d'en faire commerce. J'apprends par exemple que des sites ou de blogs, dont certains se targuent d'être inconnus, piratent tel ou tel photographie ou article, sans avoir ni le courage ni l'honnêteté de ...citer leurs sources ; pour ma part, ne fonctionnant pas ainsi, et dans le respect de mon éthique, j'indiquerai toujours les références d'origine avec liens pour que le lecteur puisse s'y reporter.

Bien que je présente des églises, des chapelles, il ne faut pas compter sur moi pour faire de la Théologie rattachée à un dogme quelconque mais tout en le respectant.Certains reconnaîtront, à la lecture, à la réflexion, malgré quelques fantaisies (le monde se meurt de ne plus comprendre l'humour), un petit quelque chose de sacré...il en est ainsi et cela est voulu. A propos, dans un univers internet où tout se monnaye, ce blog est entièrement bénévole et ne rapporte absolument rien à son auteur. Son contenu est issu de nombreuses heures d'études, de recherches, de travaux personnels et est présenté à titre purement gratuit à ses lecteurs. Il faut en profiter pour remercier et féliciter Canalblog pour la qualité des structures et modules proposés, qui permettent ainsi une présentation et un contenu de qualité. Si vous ne possédez pas de logiciel adéquat, des publicités viennent s'intercaler dans les articles ; il faut bien se rappeler que la gestion de ce blog est entièrement gratuite, d'où les publicités en compensation.

Je signais au départ de ce blog du nom (étrange, je le reconnais) de Népomucène Landarosa : il s'agit du nom de mon daïmon préféré. Quant à ce nom c'est un amusement à tiroirs quant à un domaine voisin et proche, souvent évoqué dans ce blog...Mais pour la loi, depuis le 21 aout 1948 je suis Gérard-Antoine Demon...

Conseils techniques

Le bandeau du haut en dessous du titre permet d'accéder directement à quelques catégories

Le système des tags (colonne de droite) est très utile : il suffit de cliquer sur un sujet recherché et automatiquement le système récapitule tous les articles où il est abordé. Et en colonne de droite, vous pouvez prendre le temps (météo et heure).

En Anglais

Given the amount of English-speaking visitors on my blog, in particular from the US, I thought it appropriate to write the following introduction : thank you for visiting my blog.

Iif you cannot read French I would suggest using an online translator (although I am aware these do not always translate accurately!)

I will not attempt to write any content in English as it is fairly rusty, going back to secondary school (many thanks to Iris for writing the above).

 

nd_paris

Ce médaillon sculpté est très discret...et pourtant des millions de personnes(environ 13 millions par an) passent devant chaque année et il est à la base du pilier central du grand portail de N.D. de Paris ! Plusieurs études érudites ont été consacrées à son sujet...

Et à la demande de quelques amis, j'ai ajouté en liens d'amis (colonne de gauche) quelques unes de me cantines...et ce ne sont pas des adresses recopiées, mais des adresses que j'ai testées, avant le virus,espérons qu'ils réouvriront...Avez-vous remarqué que bien souvent à côté d'une "bonne" église il y a un bon restaurant ? Voilà ce que c'est d'être mystique et épicurien...(je viens de le vérifier encore une fois à Ars le 9 aout 2020)

Je ne renie pas le Savoir...mais à un moment il est sage de tout oublier...en plus en quoi cela sert-il de vouloir toujours savoir plus ?                

Gérard-Antoine Demon

...certains pourraient penser que, né en 1921 en Belgique, je suis mort en 2011 (selon un avis décès) ...et bien ce n'est pas moi...


 

venirvoir

 


25 septembre 2022

Taizé (réédition modifiée de mon article du 22/09/2012)

 

2

en lien direct avec mon album photos  http://verlatradition.canalblog.com/albums/la_communaute_oecumenique_de_taize__dept_71_nord_de_cluny_/index.html

 

Taizé : cette longue aventure, un pélerinage de Paix sur terre, a commencé quand un jeune pasteur suisse de 25 ans, Roger Schutz-Marsauche quitta Genève en vélo pour trouver une maison en France avec le désir de créer une vie de communauté insérée dans la détresse de la France alors coupée en deux. Le 20 aout il découvre Taizé village du Maconnais situé à quelques kilomètres seulement au nord de Cluny et perché au sommet d'une colline. Il achète une petite maison à l'aide d'un prêt et entreprend d'accueillir des réfugiés, notamment juifs

En 1942, il est dénoncé et doit s'enfuir en Suisse où il reste pendant 2 ans, et avec ses 3 premiers frères crée une petite communauté à côté de la Cathédrale de Genève. En 1944 ils reviennent à Taizé avec sa petite église romane. Et en 1949 ils sont ainsi 7 à s'engager en Communauté et déjà des jeunes viennent en visite. Tout le monde travaille, à la restauration du village, aux champs.

Les jeunes sont de plus en plus nombreux,et de tous pays, attirés par la simplicité, le silence à partir de 1958 ; Frère Roger travaille au Concile du Vatican et le nombre de visiteurs ne cesse d'augmenter pour s'amplifier lors d'une premère rencontre en 1966. En 1970 est créé le concile des jeunes qui s'ouvre en 1974 à Lausanne avec un succès immense et les jeunes du monde entier viennent par milliers à Taizé, ce monde s'agrandit en 1990 à la suite de l'ouverture des frontières des pays d'Europe de l'Est ; d'ailleurs Taizé y était un peu pour quelque chose puisque plusieurs frères travaillaient dans ce pays dans la clandestinité pour y apporter leur réconfort (le successeur de Frère Roger, Frère Aloïs y a ainsi passé sa jeunesse).

Très vite il fallu construire des structures nouvelles avec pour seuls revenus les fabrications des ateliers : poteries, livres, bijoux, puis avec le temps cassettes, vidos et maintenant dvd. Et l'église moderne de la Réconciliation de départ fut bien vite trop petite, dans un premier temps agrandies par d'immenses toiles genre cirque puis en solide pour devenir ce qu'elle est aujourdh'ui. Il y a bien longtemps, dans les années 1980 j'ai vécu ainsi une célébration de Paques où nous étions plus de 6000 ! La petite église du village est conservée comme un bijou de l'Art roman, dessous la grande église de la Réconciliation il y a deux cryptes, l'une exclusivement catholique et une seconde Orthodoxe, le hall de la grande église étant réservé aux célébrations oecuméniques avec toujours au centre de la nef une centaine de frères de la Communauté.

Et les rencontres internationales se réunissent dans le monde entier, la prochaine aura lieu (info de 2012) ...à Rome en fin d'année 2012 en présence du Pape Benoit XVI et où au moins 80000 jeunes sont attendus : c'est d'ailleurs le concile des jeunes de 1974 qui a inspiré la création des JMJ par un grand ami de Taizé Jean-Paul II . Et on ne compte plus les rencontres qui avaient lieu entre lui et le Prieur de Taizé. Et celles avec sa grande amie Mère Thérésa et ses interventions à l'ONU, etc...Et, mise à jour du 25/09/2022, les JMJ 2023 auront lieu à Lisbonne...en collaboration avec Taizé !

Il y aurait encore tant à écrire ! Cela m'est impossible ici ; sachez seulement que la Communauté est obligée de demander aux jeunes de ne jamais y rester plus de 8 jours car ils doivent retourner dans le monde pour témoigner et vivre l'Esprit de Taizé.

(plusieurs détails extraits du livre Choisir d'aimer publié par les Presses de Taizé)

le site : http://www.taize.fr/fr

(toutes les photos de mon album sont de moi, sauf celle de Frère Roger)

Gérard-Antoine Demon

24

 

67

 

 

Posté par G Rare à 16:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

05 septembre 2022

La Chapelle sur le Chemin

 Je réédite cet article pour le plaisir, tellement le lieu que j'ai représenté est beau, et il y a bien longtemps que je n'y suis allé (nostalgie) : il est ainsi trois ou quatre chapelles et églises qui, pour moi, sont d'une importance capitale malgré leur discrétion, elles fonctionnent encore car ce sont des lieux réellement initiatiques.


 

Et j'ai trouvé un texte sur ces Chapelles extrait du magnifique petit ouvrage le Bréviaire du Chevalier/volume 2/par Emmanuel/édité par Le Point d'Eau

Chaque fois sur le Chemin redonne Vie à la Chapelle abandonnée, toi qui cherches dans le Secret de ton Cœur la Vérité.

En cette Chapelle du bout du Monde, la Leçon de la Pierre t'est donnée car en son immobilité, elle maintient pour toi qui sait l'écouter et t'attarder sur le Chemin toute la Vérité que tu cherches souvent à l'extérieur de toi.

Elle te dit : c'est dans ton Cœur de Pierre qu'elle réside, et « coeur de pierre » ne veut point dire que l'on se détourne d'autrui, que l'on est froid, que l'on ne se dilue pas dans un sentimentalisme qui fait oublier la Vérité que l'on recèle : la Pierre ne s'émeut point du passage des humains ; la Pierre ne s'émeut point de leurs paroles vaines. Elle demeure.

Toi qui sais l'écouter, prenant le temps sur le Chemin, tu trouveras en Elle la Réponse à toutes tes questions.

Cette Chapelle du bout du Monde, c'est-à-dire loin des agitations du monde, cette Chapelle est elle-même la Pierre Philosophale. Elle te dit :

Concentration

Et Calme

Et Repos des vaines agitations.

Ce n'est point en tournant en tous sens autour de la Terre que tu parviens au Soleil ; ce n'est point en recherchant à l'extérieur de toi que tu découvres le Repos. Dans les agitations et les questions sempiternelles de la Conscience elle-même se dilue. Quand ta Conscience se dilue, tu fais comme le papillon de nuit qui s'accroche et s'approche de tout ce qui brille : mais tout ce qui brille sur la Terre est passage et de nouveau tu captes des ombres ou tu te brûles les ailes ; et douleurs de nouveau et de nouveau agitation.

Cette Chapelle du bout du Monde te le dit :

C'est dans le Secret de ton Cœur que tu découvriras ton Seigneur !

 

donc, cette Chapelle, un jour,  je l'ai rencontrée...au hasard de mes pérégrinations...

(en cliquant sur les photos vous les verrez agrandies)

IMG

IMG_0002 - Copie

IMG_0003

IMG_0004

IMG_0006

et toujours le hasard a fait que, par la suite, j'ai appris que cette Chapelle sur le Chemin avait une grande importance (merci Agnès C.) Mais il faut prendre garde, car le dragon, gardien du lieu, est terrible...mais on peut l'apprivoiser...en s'oubliant soi-même...

 J'ajoute 2 illustrations :

la chapelle au début du XXième siècle avec vue de la Tour des Templiers et à droite la carrière ancienne

blanchin

le plan de la chapelle avec étude de Georges Prat des énergies et des courants de métaux rares 

IMG (2)

en cliquant sur le plan vous pouvez le voir agrandi

 

Posté par G Rare à 12:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 septembre 2022

Môrice Bénin

par suite d'une fausse manoeuvre, ce message a été annulé par erreur, donc réédition


 

Plus t'es heureux, plus tu aimes les autres...(merci Carole)

C'est ce que chantait Môrice Bénin il y a bien longtemps...Découvert par l'intermédiaire d'une jeune vieille complice Carole (nous avions quelque chose à partager karmiquement, c'est une certitude, preuves à l'appui) je suis devenu fan à mon tour (nombreux dvd, concerts) . Deux concerts à Lyon puis au tout petit théatre Pêle Mêle de Villefranche. Avec ma complice nous nous sommes décidés au dernier moment, toutes les places étaient prises, sauf...deux au milieu du premier rang ! Une grande émotion dans ce petit théatre intimiste, face à lui et ses deux musiciens ! Et après le concert, soupe à l'oignon offerte par le maître des lieux...

Môrice Bénin mit en musique les oeuvres du grand poète René-Guy Cadou, et en 1985 il obtint le prix de l'Académie Charles Cros pour son disque sur les oeuvres de Cadou (ceux du livre consacré à Hélène) un régal de beauté poétique, bien loin des sentiers battus et rebattus et des glorioles : il préférait aller garder ses moutons...(on trouve beaucoup de références sur internet)

Il est né à Casablanca au Maroc le 21 juillet 1947 et mort à Die le 19 janvier 2021.

Voici donc l'une de ses premières chansons



 

Posté par G Rare à 13:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 septembre 2022

Célèbre poème de Rutebeuf

Que sont mes amis devenus…

Que sont mes amis devenus
Que j’avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L’amour est morte
Ce sont amis que vent me porte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Avec le temps qu’arbre défeuille
Quand il ne reste en branche feuille
Qui n’aille à terre
Avec pauvreté qui m’atterre
Qui de partout me fait la guerre
Au temps d’hiver
Ne convient pas que vous raconte
Comment je me suis mis à honte
En quelle manière

Que sont mes amis devenus
Que j’avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L’amour est morte
Le mal ne sait pas seul venir
Tout ce qui m’était à venir
M’est advenu

Pauvre sens et pauvre mémoire
M’a Dieu donné, le roi de gloire
Et pauvre rente
Et droit au cul quand bise vente
Le vent me vient, le vent m’évente
L’amour est morte
Ce sont amis que vent emporte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Posté par G Rare à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 août 2022

Mes Parents

quelques temps avant leur mariage en Juillet 1947

parents

 

puis moi en Septembre 1948 environ (la même année que Charles III d'Angleterre)

002

 

Posté par G Rare à 12:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 août 2022

Pour la rentrée, je vais ENCORE manifester

(article revu et corrigé selon l'actualité)

J'ai un nouveau motif pour manifester depuis ma parution de ce message ...J'ai beaucoup de raisons de me plaindre, aussi je vais manifester, avec ou sans masque, avec ou sans smartphone, avec ou sans trottinette, avec ou sans cravate...

et je vais prendre mes concitoyens en otage jusqu'à ce qu'on me donne satisfaction.

Organisons une manif pour une journée sans manifs !

manif

Mais rassurez-vous : je ne casserai pas tout, je ne brûlerai rien, je n'assiégerai aucune Préfecture, je ne bloquerai aucune autoroute, ni rond-point...et si vous voulez organiser une cagnotte pour moi je suis preneur...

CAR  MAINTENANT EN FRANCE IL FAUT MANIFESTER SUR TOUT

et ce temps de canicule puis d'orages, c'est forcément à cause du Gouvernement, quel qu'il soit !

Posté par G Rare à 10:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

21 août 2022

La quête d'un 21 Aout

 

et pour mémoire mon article du 3 Aout :

L’amitié est une inclination réciproque entre plusieurs personnes n'appartenant pas à la même famille. Parfois c'est une amitié de groupe.

La relation d'amitié est aujourd'hui définie comme une sympathie durable entre deux ou plusieurs personnes n’ayant aucune attirance physique ou psychique. Elle naîtrait notamment de la découverte d'affinités ou de points communs : plus les centres d'intérêt communs sont nombreux, plus l'amitié a de chances de devenir forte.

Elle implique souvent un partage de valeurs morales communes. Une relation d'amitié peut prendre différentes formes ; l'entraide, l'écoute réciproque, l'échange de conseils, le soutien, la critique bienveillante, l'admiration pour l'autre, en passant par le partage de loisirs. Une ou un meilleur(e) ami(e) sert aussi à se confier et avoir confiance.

(extrait de Wikipédia)

 

Posté par G Rare à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 août 2022

A Florence

on m'a érigé une statue !

fontaine du bacco florence

 


 selon Wikipédia : 

La Fontana del Bacchino (« Fontaine du petit Bacchus ») se trouve dans le Jardin de Boboli, au nord-ouest du Palais Pitti de Florence sur une paroi du Corridor de vasari qui débouche près du jardin de la place Pitti. Appelée aussi fontaine du nain Morgante, elle est en fait la statue du nain, nommé ironiquement Morgante, le favori de Cosme Ier.
Il s'agit d'une statue en marbre blanc de 116 cm de haut, qui date de 1560. C'est l'œuvre la plus connue de Valerio Cigoli. Bacchus est représenté chevauchant une tortue qui crache de l'eau dans la vasque qu'ils surplombent.
Son style, dit « grotesque » est typique des jardins maniéristes des Cinquecento et Seicento (xvie et xviie siècles italiens).

 

Posté par G Rare à 12:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 août 2022

Rencontre à Paray-le-Monial (réédition avec photographies)

J'avais annoncé deux rencontres faites en compagnie du jeune Cédric : voici donc la seconde.

La seconde rencontre eut lieu non loin de Taizé à Paray-le-Monial, lors d’un dimanche de préparation des J.M.J. Pour mémoire je vous rappelle que de telles rencontres ont d'abord été créées par la Communauté de Taizé, rassemblant ainsi des dizaines de milliers de personnes venues du monde entier (je possède d'ailleurs un enregistrement des chants à l'occasion de celle de 1974, je crois, à Lausanne) ; ce qui a vraisemblablement donné l'idée à Rome et au Pape Jean-Paul II, un très grand ami de Taizé, d'en faire autant.

Nous avons participé à une Messe dans la petite Chapelle des Apparitions, il y avait foule et nous nous sommes retrouvés juste le dos contre le portail d’entrée, j’ai alors servi de gardien puisque à chaque instant des personnes essayaient d’entrer et je leur expliquais que la Chapelle était pleine.

Au moment de la Prière Eucharistique, la porte s’ouvre et je vois apparaître un être complètement difforme, déjà âgé, portant un attirail de s.d.f. , et là je vais même, sans savoir pourquoi, jusqu’à l’accompagner d’une main sur l’épaule. Il entre dans la Chapelle, on dirait qu’il ne voit pas la foule qui semble très décontenancée (ce mot n’est pas assez fort) ainsi que l’Officiant, il traverse la totalité de l’allée centrale puis le choeur et va s’agenouiller et prier devant la Châsse de la Sainte.

Puis il repart, comme il est venu, ne s'occupant de personne. Dans tout Paray-le Monial en raison des rencontres charismatiques il y avait des oriflammes, des bannières, des panneaux avec l'inscription : IL EST VIVANT ! J’ai eu alors envie de clamer comme pour une Homélie : “Mais vous n’avez pas compris mes Frères, ouvrez les yeux, en vérité Il est vivant et Il est là, parmi nous”.

Plus tard, en quittant Paray, nous l’avons revu, prenant, plié en deux sous le poids de son fardeau, la direction d’une autre Chapelle...

Cette rencontre eut une suite tellement incroyable que je préfère la garder pour moi. (dans la Cathédrale St Jean le Baptiste de Lyon)

Et je complète cet article par des photos que j'ai réalisées : (en cliquant sur chaque photo vous la verrez agrandie)

032 Panorama

032 Panorama Panorama Panorama

035

036

038

043

046

051

059

061

067

070

078le lieu de ma rencontre (ci-contre et ci-dessous)

079

 

Gérard-Antoine Demon/15 aout 2022 

Posté par G Rare à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,