Le hasard a fait qu'il a fallu attendre le 1er avril pour dépasser les 15000 visiteurs. Et je les en remercie du fond du coeur.

Il est ainsi prouvé qu'il n'est pas nécessaire de faire du spectaculaire pour faire du chiffre...Il suffit de suivre le droit chemin, sans but caché, sans arrière-pensée ; partager simplement avec les autres, comme l'oracle de Delphes, ne pas simplement dévoiler, mais essayer d'indiquer, de montrer la voie.

Et cela est difficile car, dans notre monde qui fonctionne à vitesse accélérée, bien souvent le visiteur regarde le doigt au lieu de regarder la lune...Certes, sur certains sujets, j'ai essayé de présenter des pistes, telles que je les avais découvertes (comme par exemple hier avec le monogramme d'une tombe), sans jamais critiquer quiconque personnellement, mais, nuance, en démontrant ce qui ne va pas ou ce qui est faux. Et les certitudes sont un grand problème, ces certitudes qui permettent, ou prétendent, dominer les autres...jusqu'au moment où l'on s'aperçoit que la certitude est fausse ! Et parfois on ne veut pas le reconnaitre, errare humanum est, perseverare diabolicum ; diabolicum au sens du diabole qui sépare, en opposition au symbole qui relie.

Mon chemin est, comme je l'ai écrit ici et ailleurs, marqué de petits cailloux blancs que je m'amuse parfois à semer, quel dommage pour ceux qui font le marathon, soit avec eux-mêmes, soit contre les autres, car, chaussés de leurs bottes de 7 lieues ils ne voient pas les petits cailloux sur le chemin...

Et je terminerai ce remerciement par le portrait de l'un de mes amis (il y en a d'autres...)

photo mp jeune - Copie