perceptioncomme quoi tout est relatif, comme disait le grand Albert

Je republie ce dessin après avoir reçu directement un commentaire intéressant d'un ami correspondant qui me fait part de ses réflexions (le hasard fait qu'il a déjà publié ce dessin !) et que je présente avec son autorisation :

Nous interprétons la réalité en nous basant sur nos propres modèles, comprenons que nos modèles sont complètement imparfaits, tous nos modèles sans exception sont imparfaits.
En physique quantique le concept de mesure est central : toute réalité n’a pas d’existence avant sa mesure.
Autrement dit : la matière et tout ce qui la constitue ou même l’énergie n’ont aucune existence jusqu’à ce qu’elle soit mesurée ou observée.
 
Si vous êtes incapable de sortir de l’illusion, comment faites vous la différence entre l’illusion et le réel ? Qu’est ce que le réel ? Qu’elle est votre définition du réel ?
Si vous voulez parler de ce que vous pouvez voir et sentir, alors le réel n’est seulement qu’un signal électrique interprété par votre cerveau. 
Les perceptions sont des interprétations qui se basent sur un non-sens, et ce non-sens est juste un programme, une illusion, un mirage qui court dans l’univers et qui n’a rien à voir avec ce qu’est réellement la réalité.
La perception c’est pas un truc bisounours, ce n’est pas les choses que vous faites, mais comment et de quoi elles sont faites, et les choses sont composées de domaines de conscience qui sont complètement indescriptibles. Personne n’a encore levé le rideau là-dessus et peut-être que ça ne le sera jamais.