A la demande de la Mairie de Lyon le Professeur Redfish directeur de l' I.L.C. (Institut Lyonnais du Covid) financé par la Métropole lyonnaise, a procédé à des profondes études quant à valorisation des tests épidémiques.

En effet, il est apparu que les tests antigéniques pouvaient être sujets à des manquements qui remettaient en cause leur fiabilité, manquements constatés par différents médias. Le Professeur Redfish a donc été chargé d'étudier le problème et de trouver une solution ; à l'examen des différentes techniques mises en place dans le Monde et avec la collaboration d'un collègue de Marseille, il a procédé à de nombreux examens pharmacologiques.

Leurs conclusions sont évidentes : seule la technique chinoise de test anal est efficace à pratiquement 95 %.  Cette politique de tests a été mise en place fin janvier par les autorités chinoises pour les étrangers désireux de rentrer en Chine. Tous les médias en ont parlé : le Point (4/3), Huffingtonpost (4/3), la Dépêche (29/1), Ouest France (4/3) lindépendant (1/2), doctissimo (28/1), cnews (4/3) pour ne citer que ceux-là ...liste établie avec un célèbre moteur de recherches.

Il est donc avéré que cette méthode est la plus efficace et Il a été décidé pour le bon état sanitaire de la ville qu'un centre de tests serait installé Place Bellecour dès ce jeudi, premier jour du mois d'Avril, où de nombreuses personnes se rencontrent en manifestations tous les samedis, souvent non masquées et sans gestes dits barrières, ce qui accroit les risques de contagion.

Les membres de la majorité municipale se sont soumis à ce test pour montrer l'exemple à la fin du dernier Conseil.

médecin