10 juin 2018

La qualité fondamentale du mystique est donc d’être lui-même par Raymond Bernard

"Le mystique moderne se souvient à chaque instant qu’il y a en tout être une double polarité - l’une positive, l’autre négative - et que lui-même en est marqué, puisque sans cette double polarité, aucune existence ne serait possible, le troisième point - la manifestation sur le plan matériel - ne pouvant être que si les deux autres sont. La polarité positive, ce sont les qualités, les talents, les possibilités constructives. La polarité négative, ce sont les défauts, les limites physiques ou intellectuelles, les tendances... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 15:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,