11 juin 2019

Le désert : rien ou tout ?

Je voulais préfacer ce billet par une vidéo, un film que j’avais vu il y a longtemps sur un voyage de l’Abbé Pierre au désert, sur les traces de Charles de Foucauld. Mais je n’ai pu le retrouver (si quelqu’un en trouvait trace, ce serait formidable). De toutes façons Wikipédia dispose d’une biographie très conséquente sur la vie de Charles de Foucauld :http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Foucauld, il suffira de s’y reporter. Car, en réalité, l’idée première de ce billet est de réfléchir sur le désert. Cette immensité de sable où... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 15:55 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 novembre 2015

Sept jours en Inde avec Satprem

Tel est le titre du livre de Frédéric de Towarnicki édité chez Robert Laffont et qu'il a tiré de ses entretiens sur France Culture avec Bernard Enginger (1923/2007) à qui Mère, la compagne de Sri Aurobindo, donna le 3 mars 1957 le nom de Satprem (en sanskrit : vérité et amour ou celui qui aime vraiment). Il l'accompagnera, après de multiples aventures, dans sa vie quotidienne, d'où émergera le monumental Agenda de Mère en 13 volumes, complété par beaucoup d'autres ouvrages tels son autobiographie en 8 volumes ainsi que... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 18:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2015

Illumination

De nos jours, on utilise des mots à tort et à travers : une grande vague venue de ce que certains ont appelé le nouvel-âge (new âge pour ceux qui comprennent l'anglais) a ainsi parlé et parle encore de l'Illumination, qui vient d'un Maitre, qui vient d'ailleurs et qui finalement vient de soi... Pour ma part, ce mot me rappelle toujours un témoignage de vie, celui de Satprem, confident et secrétaire de Mère (le mental des cellules, le monumental agenda de Mère) compagne de Sri Aurobindo et qui eut une grande influence dès le début du... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 13:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2013

L'Amour-feu

J'ai souvent médité sur ce magnifique texte de Satprem publié dans son livre " Par le Corps de la Terre ou le Sannyasin " en 1973 aux Editions Auropress à Auroville (Inde) (édité en France par Robert Laffont en 1974) J'étais du feu qui brûle. C'était pur comme du feu, sans rien d'autre que du feu. Un Amour-feu. Et ça montait,montait. C'était comme de la joie qui brûle. C'était intense comme de la joie. Un Amour-joie...plus de vie, plus de mort, plus rien, seulement du feu-orange. Et puis, c'est descendu : une cataracte de... [Lire la suite]
Posté par nepo landarosa à 09:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,