Dans les années 2000 j'étais invité une fois par mois à un repas chez une vieille dame qui réunissait à cette occasion ses amies lyonnaises, un repas de classe, belle table dressée à l'ancienne, nappe blanche, joli service d'assiettes, de verres et d'argenterie...Puis, à partir du café, nous échangions sur un sujet proposé par la maîtresse de maison : humour et amour. Cela était passionnant ! C'est là que je rencontrais une dame affable et fort sympathique : Madame Simone Couty !

Elle nous faisait participer à ses souvenirs très riches (notamment que l'on avait qualifié son mari de peintre mystique suite à ses peintures d'églises ou d'art religieux) et nous disait : ma maison est pleine de tableaux et je pourrais ouvrir un musée...et ses Enfants ont réalisé son voeu !

https://www.museejeancouty.fr/musee-peintre-jean-couty


 

présentation selon le site :

Jean Couty (1907-1991) est un célèbre peintre lyonnais et une grande -figure de la peinture française du XXème siècle.

Il a aimé peindre sa ville, Lyon, mais aussi les églises romanes de France et tout naturellement les hommes et les femmes (anonymes ou figures célèbres) qu'il a côtoyés.

Mais Paris l'attire et c'est Katia Granoff, rencontrée à Lyon pendant la guerre, qui lui donne sa chance en montrant une exposition personnelle dès 1945 dans sa galerie parisienne
C'est là que Picasso aurait admiré le Bénédicité. Il exposera ainsi à Paris pendant plus de quarante ans à la galerie Granoff.

Il obtient le Grand Prix de la Critique de Paris en 1950, ainsi que le Grand Prix des Peintres Témoins de leur temps en 1975.

Son œuvre traite de thèmes directement inspirés par le labeur des hommes, la splendeur du paysage et la puissance du sentiment religieux. Si l'on réunissait bout à bout chaque toile, on obtiendrait une grande fresque d'un lyrisme étonnant, à la fois réaliste, dramatique, mais aussi plein d'espoir.

L'objectif de Couty n'est pas de délivrer un message. Plus humblement, il veut grâce à son art, témoigner du temps présent. Pour lui chaque sujet est digne d'être sur une toile : des filles de joie aux ouvriers du métro, du baptême dans une église de campagne aux fastes des funérailles papales.


 

Je vous convie à visiter le site très très riche et notamment le module oeuvres du peintre Jean Couty, vous pourrez-vous y promener selon les chapitres thématiques. En raison de sa modernité le Musée est très agréable à visiter avec un grand parking intérieur, facile d'accès pour les personnes à mobilité réduite, avec également un asenseur intérieur et des sièges pour se reposer. La boutique présente de nombreuses offres (selon mon expression personnelle on pourrait s'y ruiner...).

Se situant au nord de Lyon (9ième arrondissement) au niveau de l'historique et ancienne abbaye de l'Ile Barbe sur la Saône, la propriété est accessible par tous les moyens de transports (voiture, bus, pistes cyclables). D'ailleurs Jean Couty y planta souvent son chevalet ce qui donne une collection spécifique qui lui est consacrée.

facade

DSCF0101

 

Gérard-Antoine Demon