Un lecteur m'a demandé un nouveau texte de Raymond Bernard...alors voici...

"Méditation"

 

 

"La méditation, telle que nous l’avons connue jusqu’ici et pratiquée largement, est une méditation consciente. Elle est basée sur l’être physique, c’est la pensée qui génère une autre pensée pour essayer d’amener un état.

Mais nous sommes au temps de ce que je pourrais appeler la méditation magique, au sens le plus fort du terme, et d’une manière plus générale, la méditation réceptrice, c’est-à-dire une méditation qui est en dehors de l’être humain et qui soudain arrive dans l’être, au moment où celui-ci est prêt, où il y a une rupture en lui, une ouverture en lui, ce que, vous savez, on appelle, dans certaines recherches au Japon, l’ouverture du satori, et ailleurs, la conscience cosmique.

Mais nous sommes en un temps où la conscience cosmique existe pour tous, même si tous n’en ont pas encore pris conscience, et où il y a un développement de la conscience tel, qu’un corps nouveau existe maintenant, qui était là déjà précédemment, mais qui prend maintenant vie en nous-mêmes et qui est comparable à ce que Sri Aurobindo appelait le Supramental ou ce que l’on appelle aussi ailleurs la nouvelle conscience."

Ce texte est issu du site les Baladins de la Tradition http://www.bldt.net/Om/spip.php?article1259

J'insiste sur l'importance d'aller le consulter par ce lien car, en effet, la fin de l'article y ajoute un cadeau extra-ordinaire : un enregistrement de son  auteur sur le sujet (le texte ci-dessus plus un complément)

RB