Christien ? Oui c'est le terme souvent employé par Jacques d'Arès et d'autres pour revenir à cette source. Car au départ, source il y a...

001

002

003

006

009

Au départ il y avait un lieu de culte druidique avec une source sacrée dans le hameau de Romay, non loin de Paray ; d'autres ont déjà abordé l'histoire de ce lieu et le feront mieux que moi, par exemple http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/2012/07/31/24811011.html qui présente d'ailleurs des photographies identiques aux miennes, cela est bien normal. Le lieu est fléché à partir de la ville, mais il semble être peu fréquenté par rapport au centre...Un hotel-restaurant situé à côté en porte d'ailleurs le nom !

Le Hiéron désigne une enclave consacrée à une divinité telle est le cas pour cette source sacrée. En 1875 deux hommes se rencontrent dans la cité du Sacré-Coeur et travailleront donc en commun : le baron Alexis de Sarachaga et un jésuite, le père Drevon qui poseront ensemble les bases du Hiéron du Val d'or et autour desquels viendra se constituer un groupe de cherchants en Religion pour essayer de restituer l'histoire du Christianisme au sein des traditions religieuses de l'Humanité et consacreront leur oeuvre à l'appelation du Christ-Roi. Ces réflexions réussiront si bien qu'ils seront reconnus officiellement par l'Eglise de Rome, sous le titre de Ligue Universelle du Christ-Roi (par Pie XI) archiconfrérie ayant le pouvoir d'agréger toutes les associations apostoliques ayant le même but ou le même nom ! Et cela en étudiant, en mettant en valeur la convergence des Sciences traditionnelles héritées de l'Antiquité, d'où la qualification de centre de l'ésotérisme chrétien, formellement reconnu (peut-être avec quelques heurs) par Rome. Et ceci aboutira le 11 décembre 1925 à l'instauration de la fête du Christ-Roi promulguée par Pie XI, le processus ayant été enclenché dès 1899.

La puissance de ce Groupement lui permit l'installation d'un édifice musée où toutes les archives et recherches étaient exposées, mais on doit bien reconnaître que l'architecture évoque plus un immense Temple. Cinq salles occupaient les lieux : la salle des musées, la salle des miracles, la salle des pactes, la salle des Hommages (réservée entre autres à la Chevalerie) et la grande salle centrale et octogonale des fastes pour de grandes réunions. L'ensemble était, et est encore, fort impressionnant. Les archives étaient constituées de milliers de documents, livres, manuscrits, pièces archéologiques, dont la plupart ont été rapatriées par Rome dans les réserves non publiques du Vatican...

080

082

087

088

 

Le Hiéron possède son propre blog évidemment très riche sur son histoire et ses archives : http://hieronduvaldor.blogspot.fr/. Jacques d'Ares, qui fut longtemps responsable du Groupement Atlantis après Paul Le Cour, auteur d'une monumentale Encyclopédie de l'Esotérisme, fut en quelque sorte l'héritier spirituel du Baron de Sarachaga et devint possesseur des archives demeurées au sein du Hiéron qu'il évoque à maintes reprises dans ses nombreux ouvrages. Il est exceptionnel qu'un Centre aussi important dédié à la réflexion ésotérique soit reconnu par le Vatican !

J'ai essayé ici d'aborder un sujet ample et fort complexe ; je n'y ai pas abordé le contenu des connaissances, recherches et études du Hiéron dont le lecteur pourra prendre connaissance sur le blog spécifique.

Pendant longtemps, le Musée de Paray-le-Monial fut fermé, à l'abandon (dégradations extérieures) ; il est maintenant réouvert aussi bien à l'Art sacré qu'à l'Art contemporain et on peut en plus des expositions thématiques (par exemple le Trésor National du joaillier Chaumet) visiter les différentes salles présentées plus haut. Son site est fort bien fait et déjà sa visite en est passionnante ! http://www.musee-hieron.fr/

La plupart des milliers de pélerins, jeunes ou moins jeunes, qui fréquentent Paray-le-Monial (et sa remarquable Basilique voir mon album photos http://verlatradition.canalblog.com/archives/2012/06/26/24580993.html , ignorent que, sans le Hiéron, Paray ne serait pas maintenant ce qu'elle est...