Qui peut prétendre que le génie de la pensée humaine et que son sens du Sacré n'a que 2000 ans environ ? En considérant trois exemples relativement récents seulement autour de Mare Nostrum, nous avons les exemples de l'Egypte, de la Grèce et de la Rome antique, et cela sans remonter à 10000, à 100000 ans en arrière ; et ces trois Civilisations furent spectaculaires tant dans leurs philosophies que dans leurs connaissances , sans citer ici les autres, toutes les autres réparties dans notre monde, aussi bien au point de vue géographique que temporel..

Depuis des millénaires, l'Etre humain possède en lui la notion du Sacré, nous le voyons notamment dans les vestiges inviolés lors des découvertes de grottes. Et il n'a pas eu besoin d'apprendre à partir de quelque dogme que ce soit. Cela est d'ailleurs très bien démontré par la chercheuse exceptionnelle qu'est Annick de Souzenelle et que tous ceux qui font oeuvre de Spiritualité ou de Symbolisme devraient avoir lue.

2000 ans dans l'histoire de l'Homme n'est donc qu'une péripétie par rapport au calendrier de la Création. Il est regrettable que tant de personnes ne gardent en référence que cette très courte période, bien sûr parce que l'on en a les témoignages, bien sûr parce que l'on en a les écrits, bien sûr parce que cela fait partie de notre passé très récent.

Mais on a aussi les écrits de l'Egypte, de la Grèce et de la Rome antique, tous beaucoup plus anciens, cela aussi il ne faut pas l'oublier, nous avons aussi les fresque peintes sur les murs de grottes, et en les étudiant, en réfléchissant, il est impossible de dire que l'histoire du Monde remonte à seulement 2000 ans.

Et que ces phrases ne soient pas interprétées comme un rejet de 2000 ans, ce n'est qu'un appel à réflexion sur cette courte période du temps universel. L’Occident (par rapport à quoi ? Car on est toujours à l’occident ou à l’orient de quelqu’un) a découvert un Divin humanisé depuis seulement 2000 ans ; et le plus curieux c’est que ce Divin humanisé vient d’un Orient moyen ! L’Orient dit extrême avait découvert cette humanisation éveillée environ 5 à 600 ans auparavant. Cela est donc également relativement récent.

Et il faut se rappeler qu’il semble maintenant bien acquis que toutes les visions du Sacré proviennent d’une même source, d’une source unique, qui rassemble en elle toutes les Connaissances, toutes les Traditions.

Ce que l'on sait sur cette courte période fut une aide, ce que l'on sait sur cette courte période est l'entrave. Et qui y a-t-il donc de nouveau qu'il y ait à accomplir ? La Vie, car dans la Vie il n'y a aucune référence, il n'y a aucun témoignage, il n'y a aucun enseignement. Il reste donc à tout oublier mais sans le méconnaitre ; c’est d’ailleurs ce que je fais quand je visite un lieu sacré, que ce soit une église, une abbaye, un autre lieu de prière ou un champ mégalithique, ou tout autre lieu.

C'est ce qui est, tout simplement ; allez dans le désert, au sommet d'une montagne, dans une forêt, sur un océan : où sont les paroles, où sont les écrits, où sont les enseignements ? Car tout cela est, et il n'y a rien d'autre. Rien.

coeurquibat